Impression 3d, la hauteur de couche

On néglige souvent ce paramètre. Souvent quand on commence en impression 3d, on choisit une épaisseur et on ne la remet pas en question. Pourtant, elle a une importance capitale sur plusieurs aspects de la qualité d’impression.

Si vous imprimez de petites pièces, par exemple des figurines, l’utilisation de 0.1mm est un bon choix. Par sa grosseur, la figurine qui prend une heure à imprimer en 0.2mm, prendra deux heures à imprimer si vous passer à 0.1mm. Par contre, si vous imprimez le gros buste de Deadpool à 0.2mm et que le temps total d’impression est de 22h. Si vous passez à 0.1mm, le temps passera à 44h avant d’avoir votre rendu final. Ce qui est, comment dire, plus tôt long.

  • Une bonne pratique est de rester entre 20 et 80% du diamètre de la buse. Ceci permet d’avoir une bonne adhésion entre les couches et évite les problèmes d’extrusion (extruder qui claque ou qui bouche)
  • Impact sur l’impression, plus la couche est mince;
    • plus l’impression sera longue (à 0.1mm, l’impression sera deux fois plus longue qu’à 0.2mm)
    • plus l’impression sera belle (surtout en terme de précision)
    • plus les surplombs seront beaux (les « marches » seront plus minces, donc mieux supportées)
    • moins de transparence (dans le cas de filament clair)

Note; Certaines épaisseurs causent des problèmes de qualités. Pas par l’épaisseur elle même, mais par le calcul mathématique que le micrologiciel (firmware) fait avec le mouvement des Z et l’épaisseur demandé. Ce cas est rare et concerne que quelques modèles d’imprimantes.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s